Au fil des communes – n°3

Au fil des communes – n°3

Le troisième jour des visites des communes du Sisteronais-Buëch par le président s’est effectué à Laborel, Sainte-Colombe, Orpierre et Nossage-et-Bénévent.

 

Laborel : Culture et solidarité.

Laborel appartient à la Drôme provençale. La commune regroupe le fond de la vallée du Céans, et est par des chaînes de montagnes culminant à Chamouse (près de 1600m) entre lesquelles des cols permettent le passage vers les communes voisines. Le Mont Ventoux est à portée de main de la commune offrant l’un des plus beaux paysage de la Drôme.

Laborel est notamment connue pour les cultures de fleurs et de lavandes appréciées des maisons de parfum, le rallye historique de Monte Carlo qui traverse la commune, ainsi que pour sa géologie. Chaque année une école de Montpellier vient y étudier.

Tous les deux ans le village organise une journée des métiers anciens « Gestes et Savoirs d’autrefois », où on peut voir quelles étaient les activités dans un petit village de Haute-Provence en 1900.

La culture est aussi très présente dans la commune puisque l’écrivain Alexandre Postel, qui a reçu le prix Goncourt du premier roman y réside. Une troupe de théâtre s’y trouve aussi et permet de prendre de cours de théâtre, enfants comme adultes, et d’assister aux représentations de la directrice.

Monsieur le Maire Jean-Louis Pascal recevait le président et le vice-président avec son équipe municipale. Après avoir fait une présentation de sa commune, des actions menées par les habitants qui participent aux tâches municipales et de l’église restaurée les sujets liés à la Communauté de Communes ont été abordés. Parmi ceux-ci :

– La collecte des déchets ainsi que la redevance : un sujet commun aux villages visités, la réflexion aura permis de degager deux idées. La première de communiquer plus amplement sur la sensibilisation, la seconde de pouvoir régler la redevance en plusieurs fois.

– Proposition d’adhésion à l’IT 05 : Laborel appartenant au département de la Drôme, Monsieur Tenoux propose d’intégrer la commune à l’ingéniérue territoriale du 05. Cela permettra à la commune de pouvoir bénéficier d’une assistance technique, financière et juridique dans de nombreux domaines comme l’eau potable l’assainissement collectif / non collectif, la gestion des cours d’eau, etc.

– Dématérialisation : la mairie et les secrétaires de mairie pourront bénéficier, aux mêmes titres que les 62 communes de l’intercommunalité, d’une réunion de formation conformément à la loi. La date doit être fixée.

Laborel

Sainte-Colombe.

Le Maire M.René Almeras, recevait les élus de l’intercommunalité à Begües, hameau de Sainte –Colombe. Monsieur Rey, 1er adjoint municipal et vice-président en charge de l’environnement était présent. Ensemble ils ont évoqué :

– le tourisme : l’aménagement des accès handicapé sur les circuits de visite, l’installation de vélos et de bornes électriques et la création de circuits d’escalades. Ces excellentes propositions doivent être intégrées au contrat d’objectifs des Offices de Tourisme.

– services aux communes : revitaliser les mairies en partageant les ressources entre communes membres de la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch.

– environnement : travailler localement avec les administrés en se faisant le relais de la Com-com des actions de sensibilisation. Cela afin de valoriser le territoire par ceux qui y vivent. La commune voudrait aussi obtenir un broyeur. Cela pourra se faire en fonction des résultats de l’expérimentation menée dans le Serrois.

La visite a continué dans le magnifique village de la Sainte-Colombe.

Sainte-colombe

Orpierre 

La commune est très connue comme site d’escalade. Les grimpeurs peuvent y pratiquer ce sport sur les neuf falaises de calcaire qui surplombent le village effectuent environ 50 000 passages par an avec près de 450 voies.

La pratique de la randonnée pédestre ou à vélo y est aussi possible

L’établissement Les Lavandes, maison d’enfant à caractère sanitaire spécialisée (MECSS), accueille près de quarante enfants souffrant de troubles des apprentissages sévères et spécifiques (dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyscalculie). Les excellents résultats en font un établissement réputé et permet l’équivalent de 35 emplois temps plein.

Madame Ravel, la maire d’Orpierre a présenté le superbe office de tourisme à Monsieur Spagnou et a manifesté sa pleine satisfaction quant à la réussite du fonctionnement de l’intercommunalité et l’engagement du président et des vice-présidents.

Orpierre

Nossage-et-Bénévent.

Nossage-et-Bénévent n’est pas un village à proprement parler mais un ensemble de plusieurs maisons. La mairie se trouve dans l’ancienne école communale. La commune a fait face à un important exode rural faisant d’elle la plus petite municipalité de la Communauté de Communes, avec 14 personnes. Situé au pied de site d’envol de Chabre, le cadre offert par la vallée est idyllique. Monsieur le maire Martial Espitallier a fait part de son besoin d’avoir du personnel à disposition et de son projet de schéma directeur d’alimentation en eau avec Orpierre.

DSC_0417_Fotor