Au fil des communes – n°7

Au fil des communes – n°7

Le président de la Communauté de Commune Sisteronais Buëch, Daniel Spagnou, poursuit les visites des communes du territoire.Le 20 juin il était de nouveau sur le terrain. Cette fois-ci dans la Méouge à Saint-Pierre-Avez, Barret sur Méouge, Eourres, Salérans et à Lachau.

Saint-Pierre-Avez.
Par sa position haute, la commune offre l’une des plus belles vues du val Méouge avec ses terres agricoles et ses forêts. Monsieur Laugier, maire du village ainsi que son 1er adjoint et conseiller départemental Monsieur Armand, accueillaient Monsieur Spagnou et Monsieur Tenoux (vice-président en charge des services aux communes). La visite a commencé avec l’église Saint-Pierre datant du XIXème siècle. Celle-ci a été restaurée grâce aux dons et au travail minutieux des agents communaux.

Monsieur le Maire a présenté le travail réalisé au niveau du réseau d’eau potable et de l’assainissement. Les élus ont ensuite évoqué les contributions que peut apporter la CCSB face aux problématiques de la commune : l’entretien des réservoirs et la place des conteneurs poubelles.

Face aux solutions envisagées, Monsieur Laugier a salué la vision économique qui anime l’intercommunalité, en soulignant l’importance que celle-ci revêt pour faire vivre les petites communes.

????????????????????????????????????

Barret-sur-Méouge.
2ème visite au programme, ce sont le 1er adjoint, Monsieur Geffroy et le conseiller municipal Monsieur Maironne qui recevaient les élus communautaires dont M.Tenoux et M.Armand. La mairie a été aménagée en espace multimédia : médiathèque, espace numérique à disposition avec possibilité de suivre des formations et service postal.

Monsieur Geffroy a sollicité le président en mettant en avant la qualité des services existants sur le territoire, mais qu’il fallait que la CCSB continue à l’améliorer. Cette union peut amener le changement nécessaire afin de recréer les espaces de partage qui ont disparu avec l’exode rural. Cette vision partagée par Monsieur Spagnou s’est matérialisée lors de la visite des berges de la Méouge. L’inquiétude monte face à l’érosion de ces dernières, entrainant la sortie de lit de la rivière et mettant en péril les champs et habitations. Les élus ont pris la mesure du danger et dans les prochains jours le SMIGIBA et la presse seront alertés.

????????????????????????????????????

Eourres.
Petit village perché aux confins de la drome, Eourres n’en est pas moins dynamique. En faisant très tôt le choix de l’éco-responsabilité, la commune a su attirer une nouvelle population. Aujourd’hui le village profite ainsi d’une école privée agrée par l’Education Nationale, et d’une crèche avec 20 enfants.

La vie du village s’articule autour de l’initiative et de la culture. Un bel exemple avec l’association Lesa (Liens, Enseignements, Sens et Autonomie), qui a pour objet de sensibiliser et d’éduquer à l’environnement en proposant des formations dans différents domaines de l’éco-construction. En tirant parti des ressources naturelles du village c’est toute une chaine qui est valorisée : l’enduit pour batiment à base de Nite permet de créer des emplois, une possible future formation et l’entretien des bâtisses. Eourres est aussi connue pour sa « semaine musicale annuelle ».

????????????????????????????????????

Salérans.
Salérans dispose d’un confiseur qui produit du nougat, des chocolats et des petits macarons (amande, rose, fleur d’oranger, lavande …). Monsieur Coubat , 1er adjoint de la commune a présenté les différents projets de la commune autour et dans le village : les idées pour sauver l’établissement d’accueil des personnes handicapés du Val des Roches, le projet de passerelle dans les gorges permettant la sécurisation de l’accès à la cascade et la volonté de relier les villages de la Méouge par des sentiers de randonnées.

Parmi les points dont la CCSB peut apporter son poids, il a été évoqué les embâcles de la Méouge, les changements de conteneurs poubelle et la nécessité de créer un projet pour récupérer l’immense espace de l’Associaton Notre-Dame.

????????????????????????????????????

Lachau.
Lachau fait partie des 3 communes de la Drôme avec Villebois-les-Pins et Laborel. Ce village dispose d’un riche patrimoine historique : le Château et l’église Notre Dame de Calma et l’Eglise du XIIIè siècle. Lachau propose des productions agricoles de qualité (fromages, viande ovine…), fournissant les grands restaurants comme l’institution « le Petit Nice » à Marseille. Durement frappée par une épidémie au début du siècle et l’exode rurale (pic dans les années 80), l’initiative de la mairie est de recréer des espaces de partage et de consommation, après la fermeture du dernier commerce. Ainsi le bar est municipal, offre des produits de première nécessité et permet aux habitants d’organiser des soirées animées. Le samedi matin le marché de producteurs rencontre un grand succès.

Monsieur Magnus, maire de Lachau, vice-président en charge du suivi des dossiers de demandes de subventions et des relations avec les co-financeurs, a évoqué avec Monsieur Spagnou les points qui feront partis du projet communautaire : la mutualisation des agents, les points de collectes des déchets ménagers (quel type de conteneurs) et l’harmonisation des déchets.

????????????????????????????????????

Les visites ont encore une fois été très instructives par rapport aux besoins des communes. Avec une vision plus fine du territoire, il y a une certaine chance dans l’immense travail qui attend les élus et techniciens : les 62 communes ont les mêmes besoins et problématiques malgré les disparités. Rendez-vous le 10 juillet pour la conseil de territoire le 10 juillet.