Conseil communautaire du 25 janvier 2018 à Laragne-Montéglin

Conseil communautaire du 25 janvier 2018 à Laragne-Montéglin

Le premier conseil de l’année prenait place à Laragne-Montéglin, où Henriette Martinez, Maire de la commune et Vice-présidente en charge des finances de la CCSB, recevait chaleureusement les conseillers. La séance a débuté par un discours du Président Daniel Spagnou, annonçant une série de conférences des maires de l’intercommunalité tout au long de l’année (en 2017, une seule conférence avait été organisée). Pour le Président il s’agit de concrétiser le projet de territoire de la Communauté de communes. Le discours s’est terminé avec un hommage rendu au maire de Valavoire, Daniel Boussard, décédé récemment.

Les grands points votés.
Économie
: les élus ont autorisé l’installation d’une centrale photovoltaïque à Mison sur des parcelles appartenant à la CCSB.

Ramassage des déchets : un camion sera acquis pour le territoire du Laragnais. Un véhicule neuf, adapté à la collecte des déchets ménagers et aux contraintes techniques du service. Ce véhicule doit, notamment à terme, permettre d’accompagner la refonte des tournées de collecte dans une perspective d’optimisation globale du service.

GEMAPI GEMAPI : La gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (GEMAPI) est une compétence confiée aux intercommunalités par les lois de décentralisation. Protection des zones humides, gestion des zones de rétention, construction des barrages, berges et autres digues le long des rivières et du littoral : autant de travaux qui seront désormais intégralement pris en charge par les intercommunalités et non plus répartis ou pris en charge par l’État.
Pour financer cette nouvelle compétence, les collectivités locales disposent de deux options : rogner sur le budget existant ou créer la “taxe Gemapi”. Cette année pour seulement identifier les enjeux pour les travaux à venir, 150.000€ sont nécessaires. C’est donc le choix de la taxe qui a été fait par le Conseil, qui correspondra à une somme de 5 à 7€ par foyer. Une taxe nécessaire pour prévenir les inondations et gérer cette nouvelle compétence pour laquelle, la Communauté de Communes n’a pas son mot à dire.

Services à la population : le Conseil a voté à l’unanimité la création d’une nouvelle MSAP à Rosans. Face au besoin de maintenir les services de proximité en zone rurale et face à l’éloignement des populations des communes du Rosanais de plus de 20 minutes de la MSAP de Serres, l’ensemble des élus a exprimé son soutien à Josy Olivier, la maire de Rosans.

Tourisme :  la CCSB est compétente pour ce qui concerne les événements nationaux et internationaux. Le Conseil a validé la participation de 27 500 € à l’accueil du Paris-Nice. Un montant raisonnable face aux nombre de nuitées déjà réservées après l’annonce de l’événement.

Pour accéder au procès-verbal, cliquez-ici : PV_25.01.18