Désenclavement numérique : la CCSB est territoire d’expérimentation.

Désenclavement numérique : la CCSB est territoire d’expérimentation.

Les agences postales et les MSAP : un réseaux de partenaires.

Forte d’une histoire étroitement associée au développement des espaces ruraux, d’un maillage territorial de plus de 17 000 points de contact, La Poste est, le principal opérateur de service public à l’échelle du territoire. Contribuer à l’aménagement de ce territoire est l’une de ses 4 missions de service public. La Poste est inscrite depuis de longues années dans le processus de mutualisation de services avec les collectivités. C’est ainsi que les Maisons de Services Au Public (MSAP), qui sont gérées par les Communauté de Communes, remplacent les bureaux de postes qui disparaissent dans les milieux ruraux. Elles regroupent ainsi les services comme Pôle emploi, les caisses d’assurance maladie, de retraite, d’allocations familiales… La Poste et les MSAP travaillent donc ensemble sur le territoire en constituant un maillage quadrillant la CCSB.

Un nouveau programme lancé par La Poste.

Une réunion s’est tenue à Serres, vendredi 26 janvier. Les différents personnels des 5 MSAP que compte la CCSB et ceux de La Poste, ont fait un récapitulatif de leurs missions actuelles. Cette première réunion a en fait permis d’annoncer un nouveau programme lancé sur notre territoire. En parallèle des tablettes numériques mises à dispotion du public dans les agences postales, mais qui n’ont enregistré que très peu de connexions, La Poste lance sa tablette Ardoiz. Cette tablette est dédiée aux seniors. Ainsi c’est tout un programme de formation, d’animation et de prise en main qui sera lancé sur notre territoire. Objectifs : faire en sorte que les agents des MSAP et des agences postales puissent accompagner à la prise en main de la tablette et, surtout, lutter contre le désenclavement numérique. Un programme qui se fera en 3 temps et pour lequel la CCSB est territoire d’expérimentation.

20180126_141830