• Accessibilité

Budgets 2019

Les budgets 2019 ont été votés par le Conseil communautaire le 11 avril 2019. Élaborés sous forte contrainte financière, ils poursuivent les projets initiés sur le territoire intercommunal avec la volonté de maîtriser les dépenses de fonctionnement tout en maintenant le niveau et la qualité des services rendus aux habitants. L’intercommunalité vise avec ces budgets 2019, la rationalisation de son organisation, l’optimisation des services rendus au public et la mise en place des projets phares

Comment s’organise le budget de l’intercommunalité ?

Le budget 2019 consolidé s’élève à 40,3 M€. Il comprend :

  • Le budget principal de la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch.
  • Les budgets annexes pour les services des ordures ménagères, le service public d’assainissement non collectif et les zones d’activités.

Le budget principal

Le budget principal est marqué par l’intégration et de la création de nouveaux services : l’école de musique intercommunale, l’entretien des itinéraires de randonnée, la création d’un relais d’assistantes maternelles, la création d’une nouvelle Maison de Services Au Public à Rosans et le lancement de l’élaboration du SCOT. Cela traduit la volonté de renforcer l’action de l’intercommunalité sur le territoire et d’offrir à la population des services nécessaires et importants pour son attractivité. La création de nouveaux services à l’origine de la hausse du budget a été atténuée en grande partie par une baisse des dépenses suite à la renégociation de contrats, la suppression de cotisations aux syndicats mixtes et à la baisse du montant global de la fiscalité reversée aux communes.

Maitrise budgétaire

  • 200 000€ : C’est l’objectif d’épargne supplémentaire fixé d’ici à 2020 par les élus. Cela s’inscrit dans la volonté d’optimiser la gestion courante de l’intercommunalité et de le préparer les futurs investissements.
  • 21% : Les dépenses de personnels représentent 21 % des charges de la CCSB alors que la moyenne nationale pour les intercommunalités de même strate est de 38 %.

Les taux d’imposition

Choix important et assumé, les élus ont décidé de porter le taux de CFE à 26.43% (+0,75 point par rapport à 2018), afin de financer la prise en charge intégrale de frais d’inscription du transport scolaire.
Les autres taux restent inchangés, modérés et conformes à la moyenne nationale.

 

Emprunt

Le recours à l’emprunt est très raisonnable par comparaison aux communautés de communes de même strate et les ratios d’endettement sont dans le vert : 130€/habitant sur le budget général, contre 192€ pour les EPCI de même strate.

Les axes stratégiques 2019

Les grands axes stratégiques qui ont été définis dans le cadre des orientations budgétaires 2019 sont les suivants :

  • Continuer à bâtir les fondations de l’intercommunalité et conforter son fonctionnement
  • Optimiser et moderniser le service de gestion des déchets
  • Travailler sur les projets phares de l’intercommunalité : le centre aquatique, la modernisation de la Germanette, le développement de l’école de musique, la création du relais d’assistantes maternelles, le SCoT.

Sur la période 2019-2023, le coût de l’ensemble des projets d’investissement qui ont été lancés ou évoqués au cours de la présente mandature est estimé à près de 20 millions d’euros sur le budget général et 6,5 millions sur le budget annexe des déchets ménagers.

Il est primordial de préparer les futurs investissements de l’intercommunalité, quels qu’ils soient, en restant vigilants sur nos dépenses de fonctionnement et en travaillant sur la reconstitution de notre épargne.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×