• Accessibilité

LE VOTE, ET APRÈS ?

votr

Quel que soit le nombre d’habitants : l’installation du conseil communautaire

Les élections seront suivies, dans un délai de quatre semaines au maximum, de l’installation du conseil communautaire, composé de conseillers élus soit directement par les électeurs, soit indirectement, en fonction de la taille de leur commune d’origine. C’est alors que seront désignés les membres de l’exécutif communautaire, le président et les vice-présidents. Le nombre de vice-présidents ne peut excéder 20 % et ne peut pas dépasser 15% du nombre de conseillers communautaires.

89 sièges constitueront le conseil communautaire.

Nombre de conseillers siégeant par communes.

Authon, Barret-sur-Méouge, Bayons, Bellaffaire, Chanousse, Châteaufort, Clamensane, Entrepierres, Eourres, Etoile-Saint-Cyrice, Faucon-du-Caire, Garde-Colombe, Gigors, La Bâtie-Montsaléon, La Motte-du-Caire, La Piarre, Laborel, Lachau, Lazer, Le Bersac, Le Caire, Le Poët, L’Epine, Melve, Méreuil, Monêtier-Allemont, Monclus, Montjay, Montrond, Moydans, Nibles, Nossage-et-Bénévent, Orpierre, Ribeyret, Rosans, Saint-André-de-Rosans, Sainte-Colombe, Saint-Geniez, Saint-Pierre-Avez, Saléon, Salérans, Savournon, Sigottier, Sigoyer, Sorbiers, Thèze, Trescléoux, Turriers, Upaix, Valavoire, Valdoule, Valernes, Vaumeilh, Ventavon, Villebois-les-Pins

Serres, Val Buëch-Méouge
Laragne-Montéglin