• Accessibilité

Café-citoyen à Rosans

Jeudi soir, un nouveau café-citoyen sur l’intercommunalité, était organisé à Rosans. Le Président Daniel Spagnou a été reçu chaleureusement par Josy OLIVIER (maire de la commune et conseiller communautaire) et son conseil municipal. Gérard Tenoux, 1er Vice-président était également présent.

Le Président a fait une présentation des compétences de la CCSB avant de faire un bilan des actions réalisées depuis la fusion. Après 2 années intenses de mise en place et de structuration des 7 intercommunalités fusionnées, l’intercommunalité peut enfin lancer ses premiers projets phares : aménagement d’un centre aquatique, modernisation de la Germanette, élaboration du SCOT, création d’un Relais d’Assistantes Maternelles, création de la MSAP de Rosans. Le Président a rappelé l’importance d’être solidaire pour défendre les territoires ruraux face au SRADDET, qui présente une menace pour le territoire.

L’intercommunalité se positionne sur le développement économique.

La CCSB dispose de 3 zones d’activités qui regroupent 134 entreprises et génèrent plus de 1 300 emplois. L’intercommunalité propose aussi une politique volontariste pour les commerces de centres bourgs avec les aides aux loyers. C’est un pilier important car elle conditionne, grâce à la richesse fiscale qui en découle, la garantie d’un service public de proximité, tout en permettant d’investir dans de nouvelles structures.

Rosans : bientôt une nouvelle MSAP.

Le Président à rappeler qu’il s’était engagé à créer une sixième Maison de Services Au Public sur le territoire. Celle-ci verra le jour à Rosans, afin de palier à l’isolement de la commune et participer au dynamisme de la commune. Si le rôle des MSAP est primordial, il a été rappelé que celles-ci ne doivent devenir une excuse au Gouvernement de continuer à fermer de nouveaux services publics, comme les trésoreries ou les agences postales.

Le dossier DETR accepté dans les Baronnies.

Dans le cadre de la politique d’harmonisation et d’opitmisation du service de collecte des déchets ménagers, un important investissement sera lancé sur le territoire de l’ex intercommunalité des Baronnies. Grâce à une aide de l’Etat, la DETR, un travail d’homogénéisation des conteneurs sera effectué dans les Baronnies, avec l’installation de colonnes semi-enterrés et enterrés. La réduction des points de collecte est aussi prévue afin de contenir les coûts du service de ramassage des ordures ménagères.