• Accessibilité

Coronavirus : Taxe de séjour reportée

séjour

Daniel SPAGNOU et Damien DURANCEAU, vice-président délégué au tourisme, ont décidé d’agir pour faire face aux difficultés financières qu’entraîne la crise du coronavirus dans le secteur du tourisme, en reportant la taxe de séjour.

Pour les hôtels et les hébergements professionnels, la collecte de la taxe de séjour est reportée afin de soulager la trésorerie des professionnels du tourisme.

  • Le report de la facturation du 1er semestre 2020 à l’année 2021. La situation pourra être traitée au cas par cas afin d’étaler la facturation sur plusieurs semestres.
  • La relance des hébergeurs suite aux impayés du 2nd semestre 2019 a été effectuée avant la crise du Covid-19. En accord avec la Trésorerie, il leur sera réservé un accueil favorable pour la mise en place de délais de paiement.

« Ne sont concernés que les professionnels, et non les particuliers, puisque l’objectif est d’accélérer la reconstitution de leur trésorerie le plus rapidement dès lors que l’activité reprendra », souligne Damien DURANCEAU.

Daniel SPAGNOU précise que « le tourisme est une filière majeure de notre territoire avec plus d’un million de visiteurs par an, plusieurs dizaines d’entreprises et plusieurs centaines d’emplois à protéger. Un report de recettes pour l’intercommunalité est absorbable mais il faut à tout prix protéger les emplois en complétant les mesures mises en œuvre par le Gouvernement et la Région »

Il est primordial que les hébergeurs poursuivent les déclarations mensuelles. Cela permet à la CCSB de suivre, mois par mois, l’évolution de la situation de la filière.