Devenir éco-citoyen ? Vous êtes mis au défi !

éco-citoyen

Adopter une démarche éco-responsable n’est pas si simple. Face à ce constat, un groupe de citoyens a décidé de se mettre au défi et d’inviter les français à relever avec eux le challenge. Ainsi est né le collectif « ça commence par nous » pour encourager chacun à réduire son impact sur l’environnement et à devenir des éco-citoyens.

Créé fin 2019, « ça commence par nous » est un groupement de citoyens qui rassemble 34 600 membres en France et qui a entraîné l’adhésion d’une trentaine de collectivités, dont la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch. En 2021, il se structure en 40 groupes régionaux couvrant 80 départements.

Parce que les petits gestes font les grands changements, le collectif propose des actions à relever sous forme de défis (une dizaine chaque mois). Agir pour l’environnement devient ainsi moins compliqué et peut même être ludique !

Quelques exemples de défis :

« Je me procure au moins 4 aliments en vrac en amenant mes propres contenants (sur le marché ou en magasin) » / « Je me rends une fois par semaine au marché pour acheter des produits locaux » / « J’achète au moins 4 fruits ou légumes de saison à des producteurs de ma région » / « Je me passe de l’eau en bouteille »

Les défis mensuels sont lancés simultanément dans toute la France et un sondage en fin de mois permet de comptabiliser le nombre de défis relevés par région. Histoire de mettre un peu de piquant dans les challenges entre régions… La CCSB en rejoignant ce groupement, partagera sur sa page facebook les défis mensuels.

Comment ça marche pour les habitants ?

Il leur suffit de rejoindre le groupe local auquel leur département est rattaché sur facebook :

  • Alpes-de-Haute-Provence : Ça commence par les Alpes, l’Azur et le Var
  • Hautes-Alpes : Ça commence par la Savoie, l’Ain, la Haute-Savoie et les Hautes-Alpes

Ils y découvrent alors les challenges du mois et peuvent en plus y échanger ou partager leurs idées, les adresses des producteurs locaux, leurs associations (comme les ressourceries, repair cafés, etc.)

Plus les habitants seront nombreux à faire des petits gestes et plus l’impact environnemental sera important !

Aucune culpabilisation ni morale dans cette dynamique, qui se veut positive ; chacun arrive à son niveau et évolue à son rythme en s’aidant des conseils des autres.

« Ça commence par nous » est accessible sur Facebook https://www.facebook.com/groups/ccpnfrance ou sur son site internet « www.cacommenceparnous.org ».

Accès directs