• Accessibilité

Recyclage des vêtements : que faire de nos vieux habits ?

C’est l’automne, et vous avez l’habitude à cette période de renouveler votre garde-robe en prévision du froid. Problème, dont vous commencez à prendre conscience : de la fabrication des matières premières à la distribution des produits finis en magasin, la mode compte parmi les industries les plus polluantes au monde. 2 500 litres d’eau pour fabriquer un tee-shirt, 7 500 pour un jean…

Le secteur est aussi une industrie gourmande en énergies non renouvelables. Son recours massif à des teintures chimiques et à des fibres synthétiques contribue aussi à abîmer notre écosystème. Alors, on fait comment pour allier l’agréable et l’écoresponsable ? La Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch, vous éclaire !

Trouver un bac de collecte, c’est facile

Eco TLC – éco-organisme de la filière des Textiles, Linges et Chaussures (TLC) – recense plus de 44 000 points de dépôt en France. Sur son site dédié, La fibre du tri, on trouve une carte interactive permettant de localiser les lieux de collecte près de chez soi : https://www.lafibredutri.fr/je-trie

Mais ensuite, que deviennent nos vêtements ?

Lorsqu’on dépose ses vêtements dans ces bacs de collecte classiques, ils seront recyclés ou réutilisés.

Dans des antennes locales d’association, une partie des TLC en bon état est donnée aux plus démunis ou revendue à prix modique. Certaines associations peuvent être amenées à réparer les produits. Les TLC usés sont revendus à des négociants, ce qui génère des revenus pour l’association et permet de financer d’autres projets : logement, éducation, nourriture, santé.

À l’inverse, dans les bacs de collecte, les pièces en bon état pourront être revendues en friperie par exemple. Le reste sera recyclé. Parmi ces textiles-là, seulement 0,3 % n’est pas revalorisé, selon Eco-TLC.

Comment les trier ?

Les grands vêtements (manteaux, chemises, robe…), les petits vêtements (caleçons, chaussettes, gants…) et le linge de maison (serviettes, draps, torchons…) qu’ils soient déchirés ou non, doivent être propres et placés dans un sac fermé (pas besoin de les plier ou de les repasser).

Les chaussures doivent être liés par paire par leurs lacets et placés dans un sac aussi. Evitez les articles humides, les couettes, les coussins. Il faut aussi jetez les articles ayant servi au ménage ou à la peinture (donc contenant des produits chimiques) car ils polluent.