• Accessibilité

Retour sur la 6ème édition de Rafiot Cyclé

C’est le 14 juin qu’a été lancé la 6ème édition de RafiotCyclé organisée par l’association Espace plaine, en partenariat avec la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch et où de nombreux organismes et associations ont pris part.  

Cette première journée était dédiée aux 150 enfants de plusieurs écoles du territoire. Elles ont participé à l’événement et ont pu profiter de la mise en place de nombreux jeux accompagnés de bénévoles de l’association Espace Plaine et des agents de prévention de la CCSB. Les équipes des rafiots et associations ont présenté leurs projets, leurs actions en lien avec le tri, le recyclage, le zéro déchet et l’environnement.

Le 15 et 16 juin c’est le grand public qui a été convié à l’événement. Le samedi, malgré un ciel chargé, les personnes présentes ont pu déambuler le long de nombreux stands et assister au buffet d’ouverture de Rafiot Cyclé présenté par Monsieur Alain D’Heilly vice-président de la Communauté de Communes du Sisteronais Buech.

Le 16 juin le soleil était au rendez-vous et a permis au public de profiter allégrement de cette journée. Rythmée par la découverte de stands et des associations, de nombreux jeux, de la baignade, de la mise à l’eau des rafiots encouragés par la fanfare « La complet’mandingue », ainsi que de la remise des prix, cette journée a tenue toutes ses promesses.

Tout au long du week end la « RadioCyclé » a interviewé les acteurs de l’évènement permettant de mettre en lumière les associations, les élus, les enfants, les bénévoles et bien sur les projets.

La CCSB a tenue un stand à l’entrée de RafiotCyclé. Ce stand présentait les extensions de consignes de tri et a permis de répondre aux questions des habitants du territoire sur les changements de celles-ci. Pour mettre en avant un des projets phares du pôle environnement : « la lutte contre les pertes et le gaspillage alimentaire », un « vélosmoothie » qui transforme les fruits en smoothies à la force des jambes était en libre accès sur le stand. Pour faire fonctionner cette belle invention, des fruits et légumes destinés à être jetés ont été donnés par la biocop de Gap et sur le marché de Serres samedi matin.