• Accessibilité

Déchets ménagers : constats et perspectives

La Communauté de Communes a pour mission d’organiser le service des ordures ménagères. Cette compétence a un coût annuel de 5 millions d’euros. Avec 400 000 kilomètres parcourus par an et par camion, c’est 19 000 tonnes qui sont ramassées par nos équipes (dont 7 000 tonnes d’ordures ménagères et 1 700 tonnes d’encombrants issus des déchetteries). Cela représente 750 kilos par habitant et par an, soit un coût de 197 euros. Concernant les déchèteries, nos 7 équipements offrent un haut niveau de service, soit 1 pour 3 500 habitants. C’est plus que la moyenne nationale qui est de 1 pour 10 000 habitants.

Aujourd’hui et 3 ans après la fusion, le service est encore en phase d’harmonisation, même si des disparités existent encore en fonction des anciens territoires. L’investissement nous permet de nous moderniser, d’avoir un matériel plus performant et au final, faire de sérieuses économies sur notre fonctionnement. Celui-ci doit être également optimisé dans l’objectif de rendre un service de meilleure qualité et moins cher. Il faut savoir aussi que l’État augmente progressivement la fiscalité (TGAP : Taxe sur les Activités Polluantes). Entre 2020 et 2022, les coûts supportés par la Communauté de Communes ont grimpés : + 180 000 € de TGAP et + 420 000 € de coût de traitement des déchets.

Ce qui coûte le plus cher au service de collecte des déchets est l’enfouissement et le traitement des ordures ménagères et des encombrants.

Découvrez-en plus dans cette présentation.